Yog'Acco
Yoga & Accompagnement

Victoria Massart

J’ai commencé le Yoga lorsque j’étais étudiante, dans un contexte familial difficile. D’un tempérament actif et vulnérable au stress, j’ai vite ressenti que le yoga m’apportait beaucoup de bienfaits sur le plan physique et mental.

Après des études universitaires en RH et un Master CDVA (Conseil en Développement des Compétences et en Valorisation des Acquis) en Sciences de l’Éducation à Lille 3, j’ai travaillé dans la formation, l’animation de réseaux et l’accompagnement vers l’emploi.

Accompagnatrice depuis 2004 pour Solidarités Nouvelles face au Chômage à Lille (SNC), j’ai créé en 2014 SNC Pévèle Carembault qui rassemble + de 10 bénévoles au service des chercheurs d’emploi qui font appel à nous.

En 2011, j’ai eu envie de les transmettre autour de moi. Après avoir suivi un cycle de formation sur 4 années, j’ai obtenu le diplôme de professeure de Yoga de l’Institut Français de Yoga (membre correspondant de l’UE de Yoga). Je me forme régulièrement car la transmission est un chemin dont la route ne se termine jamais !

Le yoga que j’enseigne, le Viniyoga, s’inscrit dans la tradition du HATHA YOGA et de de Sri Krishnamacharya qui a formé Iyengar et Patabhi Joïs.

Le terme Viniyoga est utilisé dans le texte de référence du yoga, les Yoga-Sûtra de Patanjali : un Yoga respectueux de l’état de santé et des capacités de chaque personne.

Je suis certifiée en thérapies psycho corporelles : EFT, relaxation intégrative, Méditation de Pleine Conscience, Cohérence Cardiaque, auprès de praticiens du CHRU de Lille comme Dominique Servant et Marc Hay.

Je suis également formée aux techniques de massages, à la Communication Non violente, aux utilisations des Fleurs de Bach et du Bush Australiens.

  • Les 2 mots qui sont au coeur de mes actions : Yoga & Accompagnement, cela a donné naissance à Yog’Acco.

Dans la lignée de Sri Krishnamacharya

Mon enseignement s’inscrit dans la lignée de Sri T. Krishnamacharya, sanskritiste et médecin, pour qui « le yoga est le cadeau de l’Inde au monde ».

Avec l’aide du Maharaja, Krishnamacharya fonde une école de yoga à Mysore. Deux de ses élèves de l’époque deviendront fameux : Pattabhi Jois et Iyengar. De plus en plus de monde vient voir Krishnamacharya pour le yoga mais aussi pour des problèmes de santé physique, psychologique ou spirituelle. Il apporte des réponses adaptées à chacun. Il enseigne également aux femmes (ce qui est inhabituel à l’époque), aux enfants, puis aux Occidentaux.

En 1950, Krishnamacharya s’installe à Chennai (Madras) où il poursuit son œuvre d’enseignant et de yoga thérapeute. Il transmet son enseignement à son fils T.K.V. Desikachar, qui restera à ses côtés pendant plus de 30 ans, renonçant à sa carrière d’ingénieur, jusqu’à sa mort en 1989, à l’âge de 101 ans.

TKV Desikachar est connu et respecté mondialement. Son approche est pédagogique et holistique. Il insiste sur la place de la respiration, le suivi personnalisé, le renforcement et la préparation des postures. Il a écrit différents ouvrages (Le yoga : Un Éveil spirituel, Freud et le yoga – entretien entre un maitre de yoga et un psychanalyste, En quête de soi, Au-delà du corps : Essai à partir de la Taittirîya upanisad, The Viniyoga of Yoga : Applying Yoga for Healthy Living, The heart of Yoga : developing a personal practice…) et est à l’origine du Viniyoga, un yoga adapté pour tous.

Il est décédé en 2016. Il travaillait à Chennai au Krishnamacharya Yoga Mandiram, là où je suis allée suivre des formations à plusieurs reprises.